Outplacement

Suis-je obligé d’offrir un reclassement professionnel à un collaborateur licencié ? Quelle est la formule de reclassement adaptée à une situation précise ? La législation actuelle en matière d’outplacement crée une certaine confusion chez les employeurs. Nos experts savent précisément quelle réglementation est d’application pour votre organisation.

Contactez-nous

Il arrive qu’en votre qualité d’entreprise, d’organisation ou d’autorité publique, vous deviez vous séparer d’un collaborateur pour l’une ou l’autre raison. Avec l’entrée en vigueur du nouveau statut unique le 1/1/2014, une nouvelle réglementation en matière de reclassement professionnel a été mise en place. Elle établit une distinction entre régime général et régime spécifique.

Le nouveau régime général de reclassement retient le délai de préavis du collaborateur (30 semaines ou plus !) comme critère d’accès au droit à un outplacement.
De plus, la forme actuelle de reclassement pour les plus de 45 ans prévue par la CCT 82bis est maintenue en tant que régime spécifique.

Indépendamment des formes obligatoires de reclassement professionnel pour certains groupes cibles, catégories d’âge ou dans le cas de restructurations ou faillites, le reclassement volontaire fait toujours partie des possibilités.

Nos experts disposent de connaissances approfondies et d’une grande expérience en ce qui concerne les préavis individuels ou collectifs et la perte d’emploi au sein d’organisations. Ils sont donc parfaitement qualifiés pour soutenir une organisation ou un département RH en matière d’outplacement.

Que dit la législation actuelle à propos du reclassement professionnel ?

Dans le cadre de la législation contraignante relative à l’outplacement, une distinction est d’abord établie entre licenciement collectif et licenciement individuel.

Licenciement collectif

Lorsqu’une entreprise décide de procéder à un licenciement collectif ou à une restructuration, c’est l’arrêté royal d’avril 2009 qui s’applique. L’employeur est tenu de suivre une procédure clairement décrite incluant des compte rendus, ainsi que des droits et obligations. Les collaborateurs licenciés sont versés dans une cellule pour l’emploi spécialement constituée, avec les droits et devoirs y afférent.

Dans ce cadre, l’employeur a également l’obligation de proposer un outplacement. Celui-ci prend la forme d’un programme de 30 heures réparties sur 3 mois pour les moins de 45 ans et de 60 heures réparties sur 6 mois pour les plus de 45 ans. 

Ucare dispose de connaissances approfondies et d’une grande expérience dans le domaine des restructurations et des licenciements collectifs. Il peut donc apporter son soutien aux services RH par le biais de conseils ciblés et d’accompagnement.

Licenciement individuel

En conséquence de l’entrée en vigueur du nouveau statut unique, le droit au reclassement professionnel en cas de licenciement individuel a été élargi à dater du 1er janvier 2014. Le système d’outplacement actuel pour les plus de 45 ans tel que prévu dans la CCT082bis est maintenu en tant que régime spécifique. Un régime général d’outplacement est venu s’y ajouter. Tous les employeurs (du privé ou du public) sont tenus depuis le 1er janvier 2014 d’offrir aux travailleurs un accompagnement en termes de reclassement professionnel, à condition que le délai de préavis du travailleur atteigne au moins 30 semaines. Le critère principal n’est donc plus l’âge du travailleur, mais son délai de préavis.

Découvrez avec nos experts ce que vous devez faire en tant qu’entreprise en cas de licenciement individuel ou collectif. Nous pouvons aussi déterminer rapidement et simplement quel régime légal est d’application pour votre travailleur (régime général ou régime spécifique). Prenez contact avec nous dans les plus brefs délais pour éviter des amendes inutiles à votre entreprise. Vous devez être conscient qu’en tant qu’employeur, vous avez des obligations en matière d’outplacement.

Pourquoi sommes-nous le partenaire idéal ?

  • Nous vous fournissons une offre valable dans les 24 h
  • Nous apportons un soutien administratif à votre service RH
  • Nous connaissons sur le bout des doigts la législation en matière d’outplacement
  • Nous vous offrons une approche personnalisée avec un travail sur mesure
  • Nous sommes agréés en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie pour notre expertise en matière d’outplacement

Misez sur le rôle positif de l’outplacement

Un licenciement est toujours synonyme de perte. L’ex-collaborateur souffre d’un sentiment d’incertitude par rapport à son avenir. En tant qu’employeur, vous êtes parfois contraint de proposer un reclassement professionnel. Vous pouvez aussi choisir librement d’offrir un outplacement à des ex-collaborateurs.

L’outplacement permet à votre organisation de jouer un rôle positif dans le processus de traitement du travailleur licencié. Se séparer sans émotions négatives est bien plus agréable pour les deux parties !

Vos avantages si vous nous sous-traitez l’outplacement ?

  • Sécurité juridique : nous sommes garants de la conformité du processus sur le plan légal
  • Administration : nous assurons un traitement administratif complet
  • Limitation des coûts : nous évitons tout confit juridique et toute dépense supplémentaire
  • Image : vous êtes perçu comme un employeur social et concerné

Formules d’outplacement

Nous vous offrons le choix parmi différentes formules d’outplacement, pour les petites comme pour les grandes entreprises. Découvrez-les concrètement !

Découvrez nos formules

Foire aux questions

Nous avons rassemblé quelques questions fréquemment posées concernant l’outplacement. Consultez notre FAQ, nous avons peut-être déjà répondu à votre question.

Consultez notre FAQ